Défini comme lieu de sociabilité, l’espace public ne devrait pas être laissé à l’abandon. Cet endroit mérite amplement l’attention de la collectivité compétente. La population a également son rôle à jouer, notamment en préservant le mobilier urbain mis à sa disposition. Toutes les parties prenantes ont intérêt à remplir leurs obligations respectives.

Le mobilier urbain favorise l’inclusion

Une ville moderne mérite d’avoir des espaces publics à la hauteur de son ambition. Cette obligation concerne autant les métropoles que les petites communes. Dans tous les cas, la population a besoin d’endroit où la convivialité règne. Les habitants aspirent également à des lieux où ils se sentent chez eux. Un mobilier urbain de qualité suffit parfois à définir l’âme d’une cité. Il procure l’impression d’être en sécurité. Ce cadre incite les citoyens à s’ouvrir à autrui. C’est en quelque sorte un vecteur de démocratie. Riches et pauvres pourront s’y voir. Les deux genres peuvent y échanger leur point de vue en attendant le bus. Des générations distinctes devraient également profiter des bancs et autres aménagements pour confronter leurs expériences. Selon une récente étude réalisée en France, près de 80 % des citadins dans l’Hexagone souhaitent davantage d’attention de la part des élus locaux en ce qui concerne les espaces publics.

L’aménagement permet de dynamiser le centre-ville

Bien que les mairies tendent à le négliger, l’aménagement urbain est un facteur de dynamisme. Il s’agit d’une manière de montrer que la collectivité existe et qu’elle travaille pour les administrés. Dans beaucoup de communes, les efforts sont concentrés au centre-ville. Cela se comprend avec le constat qu’une frange non négligeable des citadins prend leur déjeuner dans les espaces publics. Cette habitude simple et efficace leur plaît, en dépit du développement des foods courts beaucoup plus chic. Une bonne partie de ceux qui profitent du mobilier urbain souhaiterait davantage d’entretien. Les bancs sont mieux avec quelques coups de peinture. Ils seraient encore meilleurs avec du design original. Il ne faut pas se contenter de rénover les meubles d’extérieur qui datent parfois de la… Renaissance. Dans tous les cas, des infrastructures neuves apportent davantage de convivialité.

Il faut marier design original et équipements de qualité

Bon nombre de communes de France sont conscientes du fait que les administrés aspirent à du mobilier urbain de qualité. Les citoyens veulent avant tout une ville fraîche avec de la nouveauté. Tant mieux si les aménagements des espaces publics citadins sont réellement pratiques. Pour satisfaire ces attentes, les élus devront confier la tâche à des professionnels du design et d’urbanisme. Il revient aux techniciens de s’assurer que les matériaux sont d’excellente qualité. Ils devraient également être adaptés à l’usage auquel ils sont destinés. Ce serait parfait si chaque marché est attribué suite à un véritable appel d’offres. Ainsi, les bureaux d’étude pourront faire preuve d’ingéniosité, mais surtout de compétitivité. Un simple abribus doit faire l’objet de nombreuses anticipations. Les personnes âgées et celles qui sont en mobilité réduite sont à inclure dans les projections. Il faudra en même temps prévoir les éventuels actes de vandalisme ou de vol de métal. Bref, le défi représente beaucoup plus que proposer un mobilier urbain innovant.

Catégories : Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *